Connect with us

Maison et Travaux

Un poêle à bois : comment installer ce chauffage écologique et économique

installation poele a bois

L’installation d’un poêle à bois peut être assez complexe et même délicat. Et si vous désirez en savoir plus sur les normes qui la régissent ainsi que les procédés, cet article est fait pour vous! On y aborde aussi les alternatives en l’absence de conduit.

Quelles sont les normes qui régissent l’installation ?

L’installation poêle à bois est régie par la norme DTU 24.1. Le texte de référence fixe les règles de conception, mais aussi de mise en œuvre des conduits de raccordement et des conduits de fumées. De ce fait, cette norme englobe tous les travaux dans le domaine de l’habitation. Pour installer une poêle à bois, il est donc requis de respecter les principes de base. En premier lieu, il est requis de bien positionner le débouché.

poele à bois moderne

C’est-à-dire que la sortie de toit doit être supérieure ou égale à 40 cm par rapport à la hauteur du faîtage. Ensuite, il faut tuber le conduit existant. Pour ce faire, il est nécessaire de prioriser votre sécurité. Voilà pourquoi il est obligatoire de procéder au ramonage du conduit, bien avant toute autre opération de tubage. Une fois que le tube est installé, il est préférable de faire un essai d’étanchéité. Enfin, il est impératif de fixer une plaque signalétique sur le conduit ou alors à proximité de celui-ci.

Quelles sont les alternatives pour un poêle sans conduit de cheminée ?

Pour installer un poêle sans conduit de cheminée, il est possible de se servir de trois types de tubages. Tout d’abord, il y a la sortie en façade. Elle n’exige pas beaucoup de travaux et c’est la plus recommandée pour ceux qui ont un budget limité. Comme son nom l’indique, il s’agit de créer une évacuation en façade. Pour ce faire, il faut percer un trou dans le mur et ensuite raccorder le tuyau. Il est conseillé d’opter pour des modèles compatibles avec le montage en ventouse. Pourquoi ? Tout simplement pour éviter de percer un autre trou pour l’aération. Attention, cette alternative ne convient pas aux maisons neuves.

poele a bois sans confuit de cheminée

Ensuite, il y a la sortie en ventouse. C’est la solution la plus utilisée et la plus pratique. Il est requis d’installer un conduit afin d’extraire les fumées, mais aussi pour alimenter le système de chauffage en air froid. Une précaution à prendre est de recourir à cette technique uniquement si l’appareil est étanche. Dans le cas contraire, des pertes d’énergie importantes seront constatées. Enfin, la sortie ou l’extraction en toiture. C’est celle que tous les professionnels recommandent étant donné qu’elle est la plus sécurisée. Pour cela, il faut installer une évacuation par le toit. Il est donc nécessaire de traverser les dalles ainsi que la toiture. Par contre, cette solution ne convient pas à tous les logements, surtout s’il est impossible de faire passer le tube à travers les étages. D’où le recours aux deux premières options proposées pour installer un poêle à bois sans conduit de cheminée.

Populaire